Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il était une fois en ELLEDRYN...

Il était une fois en ELLEDRYN...

Je suis une Histoire, et avec mon auteur, je vais essayer de vous démontrer qu'il y a une vie après la lecture...


Qui qui sont les gannoïs????

Publié par Raïzon Bérus sur 22 Novembre 2009, 19:52pm

Catégories : #personnages

Les Gannoïs: Tignasse et Grapille


Voilà deux petits personnages qui suscitent pas mal d’interrogation.

Je décide donc de lever le voile sur leur origine et une partie de leurs aventures.

Vous avez sans doute entendu parler de l’Isthme?

Bien!

C’est donc il y a quelques milliers d’années que les ancêtres des Gannoïs, les Korrigans, ont franchi le passage entre la Terre et Elledrÿn.

Les hommes l’avaient fait, alors pourquoi pas eux? Ce n’est pas parce qu’il sont petits qu’ils ne peuvent faire de grandes choses.

Bon! En fait, s’ils sont là, c’est que les Mages, de tous temps, ont fait appel à leur service en les invoquant.

Alors ils se sont dit: «  Autant être sur place plutôt que de se taper,à chaque fois, l’Isthme à traverser ».

Les Gannoïs brillent dans tout ce qui a trait aux renseignements. Ils sont petits, vifs (quoi que pas tous), rapides et discrets. Les Mages ont donc utilisé sans scrupules leurs capacités dans toutes les luttes intestines qui les ont opposées.

Lorsqu’un Gannoï est soumis à une invocation, il ne peut s’en défaire qu’à la fin de sa mission ou à la mort de son invocateur (ce qui arrive malgré tout assez souvent) à condition que les règles de politesse soient respectées. Pourquoi sont-ils obligés? Cela fera l’objet d’un autre article.

Il existe plusieurs catégories de Gannoïs:

-Les Poulpiquets : Chapardeurs hors pair et serruriers accomplis.

-Les Courils: Très rapides par obligation (leur pilosité étant fort abondante la vitesse leur permet d’éviter de marcher sur leur poils).

-Les Guimov: Ils sont remarquables de calme et de sérénité. Ils se ressourcent longuement grâce à leurs nombreuses siestes quotidiennes. Ils ont la capacité de faire de la lumière avec les oreilles et peuvent créer des bulles où le temps s’écoule différemment

-Les Cuïdeuscents: D’une intelligences hors norme, ils sont aussi inégalés au célèbre jeu « Devinettes qui creusent la tête ».

-Les Hacheussés: Leur pouvoir de persuasion est renommé grâce à une maîtrise de la langue orale impressionnante. Ils sont capables, s’ils le souhaitent, de vous faire acheter n’importe quoi. Certains pensent qu’ils utilisent une sorte d’hypnose.

Les Gannoïs ont leur monde à eux où ils couleraient des jours heureux si les humains ne venaient pas, sans arrêt, les déranger.

Leur monde est secret, c’est pour cela que je ne vous indiquerais pas le chemin. (en tout cas pas sans une modeste rétribution).

Ils sont plutôt d’humeur joyeuse et passe leur temps libre à se faire des blagues pas toujours de bon goût (surtout quand c’est nous, les humains qui en sont victimes).

En dehors des invocations, les Gannoïs essaient d’éviter au maximum le contact avec nous.

Arrêtons-nous maintenant quelques instants sur nos deux Gannoïs préférés (c’est surtout que l’on n’en connaît pas d’autres quoi que dans le tome 2, vous ferez connaissance avec Paisselle le Guimov). J’ai nommé, Tignasse le Couril et Grapille le Poulpiquet.

Ils se connaissent depuis un certain temps et apprécient (on se demande pourquoi) de partager les missions ensemble.

Leur première rencontre date d’avant les Ages Perdus (c’est pour dire que ça remonte). Un Mage (nommons le Aha) les avait invoqué pour déjouer le complot d’un autre Mage (nommons le Beh).

Aha avait eu vent que Beh détenait un journal intime où il écrivait toutes ses pensées et surtout ses projets et plans de bataille. Aha savait déjà que le journal de Beh était remisé dans une solide chambre forte équipée d’un système anti-intrusion à faire pâlir de jalousie Georges Tibat (vous me suivez?).

Il savait (Aha) que la complémentarité d’un Poulpiquet et d’un Couril rendrait l’issue de la mission favorable.

Je vous passe bien sûr les détails du recrutement qui aboutit à la rencontre de nos deux Gannoïs.

En voici la conversation (attention, c’est collector).


Grapille: Salut!

Tignasse: (les poils dans la bouche) Chalut!

Grapille: C’est toi le plus rapide des Courils?

Tignasse: Ouais!

Grapille: Paraît qu’on fait équipe!

Tignasse: Ouais! Bon! On y va?

Grapille: Ouais!

Tignasse: C’est par où?

Grapille: Par là!

Tignasse: T’es sûr?


Après s’être chamaillés sur le chemin à prendre, ils partirent en mission.

Ils firent le nécessaire pour arriver devant la porte de la fameuse chambre forte en déjouant les nombreux pièges tendus par Beh.

Grapille ouvrit la porte puis Tignasse s’engouffra dans la pièce ventre et terre. Approximativement 2 secondes plus tard, il était fasse à son compagnon avec le journal dans les bras, le sourire aux lèvres (enfin semble-t-il). Grapille fît remarquer l’étrange brouillard qui se formait dans la pièce. Tignasse se retourna et approuva la constatation. Ils comprirent rapidement qu’il valait mieux retenir sa respiration sous peine d’être gravement mort. Oui, c’est ce qu’il se passe si on respire par mégarde une nuée grouilleuse.

(là, il me semble indispensable de donner quelques éléments encyclopédiques sur ce qu’est la nuée grouilleuse : Les Mages en tant que personnages facétieux, ne cessent d’inventer toutes sortes de sorts ou créatures magiques pour tourmenter son prochain. C’est en faisant des expériences sur les vertigrouilles et en les rapetissant qu’un Mage découvrit les effets ravageurs de la nuée grouilleuse. Il en fût la première victime. La nuée est constituée d’une multitude de mini bestioles absolument inoffensive sauf si vous décidez de les inhaler. Là, une fois dans vos poumons, la nuée se fait un devoir de digérer le moindre tissu cellulaire)

Les deux Gannoïs étaient prêts à s’enfuir quand une grille leur bloqua la retraite. On aurait pu lire un début de panique dans les yeux de Tignasse si on les avait vu. C’est alors que Grapille sorti de son sac deux masques à gaz. Une fois protégés, les Gannoïs pouvaient respirer (au propre comme au figuré).

La nuée grouilleuse, vexée de cette tricherie éhontée, préféra dédaigner ces proies animées d’une mauvaise volonté manifeste.

Au moment de quitter la demeure du Mage, Grapille et Tignasse se retrouvèrent face à celui-ci. Beh semblait furieux. Il s’apprêtait à invoquer une créature majeure, au grand désarroi du Poulpiquet quand Tignasse s’élança. Il commença à tourner à toute vitesse autour de Beh, créant un tourbillon (Tignasse aurait été affublée d’une combinaison moulante rouge avec un éclair sur la poitrine qu’on l’aurait pris pour un super héros) qui fît chanceler le Mage (il faut dire qu‘il n‘était plus très jeune). L’invocation rata, et des serpillières fluorescentes apparurent au lieu du terrible Garochok escompté.

Les deux Gannoïs déguerpirent avant que Beh ne reprît ses esprits et qu’il ne lança à leur poursuite une autre créature démoniaque (Chose au final inutile, car Grapille prit soin de subtiliser le dentier du Mage. « Sans prononciation précise, point d’invocation fiable»).

Ils n’eurent même pas l’honneur de ramener leur trophée car ils furent libérés de leur invocation. Aha venait de subir l’invasion d’une nuée grouilleuse qui cherchait un camarade de jeu. Aha n’aurait pas dû rester aux abords de la demeure de Beh pour vérifier le travail de ses esclaves.

Voilà comment Tignasse et Grapille se connurent. Se sauvant mutuellement l’existence, ils devinrent amis pour la vie, et s’arrangèrent pour se pistonner l’un l’autre chaque fois que s’était possible. C’est vrai, quitte à être invoqué, autant que ce soit en bonne compagnie.

Pour votre information, ils sont actuellement en mission ensemble. Ils doivent ramener en Elledrÿn un jeune terrien répondant au nom de Lucas Tibat. Ils le connaissent déjà! Ils ont bien failli le ramener déjà une fois, mais il y eu un impondérable. C’est-ce qu’ils durent expliquer à leur « patron » du moment (en fait c’est une « patronne » mais les plus perspicaces l’avaient peut-être déjà noté).

Il est donc à prévoir une nouvelle rencontre entre eux et le jeune garçon.

Commenter cet article

Fran 15/09/2010 13:30


Bonjour Marc !

Après avoir lu une bonne partie du "Dernier Druide", je suis, au détour d'un chemiun et d'une quatrième de couverture, parvenu ici. Quelle mine d'or ! Quel excellent SAV (Savoir Aventureux et
Véritable) !
J'admire ta jeudemotophilie (moi, je collectionne plutôt les timbres, d'habitude...) et les "Hacheussés" sont bien les fleurons de ta collection :D !

A bientôt,

Fran (from C&LdV).


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents