Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il était une fois en ELLEDRYN...

Il était une fois en ELLEDRYN...

Je suis une Histoire, et avec mon auteur, je vais essayer de vous démontrer qu'il y a une vie après la lecture...


Des Druides et des gars

Publié par Raïzon Bérus sur 25 Mars 2012, 13:37pm

Catégories : #personnages

druide-playmo.jpgHa ! Les druides ! Qui n’a pas en tête l’image d’un vieil homme à la barbe fournie ?

Mais si ! Nous avons tous lu ou regardé un album d’Astérix où l’on ne peut pas échapper aux sages réflexions de ce sympathique ancêtre.

Mais, franchement, n’est ce pas une vision un peu  exclusive ? Si on regarde un peu plus loin, on s’aperçoit que l’image du vieil homme à la longue barbe est utilisée pour bien d’autres personnages.

Je vous propose de les lister afin de mieux comprendre d’où viennent les Druides d’Elledrÿn afin que vous vous fassiez une idée plus juste de qui ils sont…

 

-Le sage : Celui qui a tout vu tout connu et qui ne manque pas d’aider le héros d’une histoire en lui prodiguant des conseils dans un langage imagé à la limite de l’incompréhensible.
Exemple : « Tu trouveras la voie en mettant en œuvre tous tes sens pour soulager ton intérieur afin que ton âme et ton entourage soient apaisés ». Il ne pouvait pas tout simplement dire « Vu comment tu te tortilles et que tu empestes l’atmosphère, il faut que tu ailles aux gogues d’urgence. En suivant la ligne jaune tu trouveras où ça bourdonne de mouches et où ça cocotte puissance 10. »

 

-Le magicien : On lui ajoute souvent un bonnet tout droit ridicule décoré d’étoiles. Il a appris des tours de magie pour épater la galerie. Alors, bien sûr, il est mis à toutes les sauces : gentil, méchant, maladroit... Dans l’ensemble, il est plutôt sympathique. Pour preuve le célèbre directeur au nom imprononçable d’une célèbre école qui s’évertue à aider pendant 7 ans un boutonneux gothique au tatouage d’éclair sur le front.  Dans son cas, il paraît que c’est plutôt un sorcier. On va pas chipoter.

 

-L’écolo de la fin des années 60 : Il est proche de la nature, il se sent concerné par les problèmes d’environnement et il milite en refusant obstinément de se servir de son rasoir électrique qui tire son énergie du nucléaire méchant qui fait rien qu’à polluer l’eau pendant beaucoup de z’années et qui en plus pourrait bien nous péter à la tronche si un raz de marée vient provoquer un tremblement terre. En plus, il a le temps de penser à tout ça vu qu’il est à la retraite.

 

-Le Père Noël : C’est une espèce de bonhomme habillé tout en rouge qui ne brille pas par son alimentation équilibrée. Comme il est bourré de cholestérol et qu’il s’est mis en tête d’inonder chaque année tous les gentils enfants (déjà, il faudrait revoir les critères de gentillesse) de jouets produits en Asie du sud-est, il fait un élevage de rennes volants pour le transporter lui et tout son barda tous les ans à la même date (y en a vraiment qui ne savent pas s’occuper sainement).

 

-Le clodo : Souvent seul, Il vit de la générosité des gens et il se dit que s’il ressemble à un joyeux druide, un sage magicien ou un père noël écolo, il a plus de chance de rentabiliser son activité. Bon, il faut avouer que l’odeur de fromagerie qui se dégage de ses habits et de certains endroits de son corps, ne peut pas être considérée comme un atout. Mais à sa décharge, le clodo est peut-être handicapé de l’odorat.

 

Voilà d’où viennent mes druides… C’est un peu un mélange de tout ça.

Un vieux sage solitaire

investit de pouvoirs magiques

qui comprend la nature

et qui devise avec des animaux fabuleux.

 

Quoi ? Vous pensiez que mes Druides étaient plutôt une bande de vieillards obèses au bonnet ridicule qui chlinguent dans une clairière en poussant des râles incompréhensibles ?

 

C’est mal me connaître ! Relisez vos classiques…

 

                       couv200-copie-1.jpg   1ere-de-couverture-sd-.jpg

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents